Tactique Découvertes

Sommaire :

  • La découverte
  • Échec double
image de la vidéo
Vidéo accessible sous abonnement

Pour ceux qui préfèrent la version texte :

Coucou, c’est Fafache !

Donc, nous allons voir cette fois-ci :

Les découvertes

Alors, aux échecs, au niveau tactique, faire deux choses en même temps peut amener à un avantage puisque l’adversaire doit parer deux actions en même temps.

Alors, nous, ce que nous allons voir, c’est la découverte.

Si vous regardez bien, la Tour menace indirectement le Roi. C’est-à-dire que si par un hasard sans précédent, ce Fou était amené à bouger, le Roi serait en Échec.

Diagramme d'échecs découverte

Et donc, quand le Fou va attaquer une autre pièce, l’adversaire, les Noirs dans ce cas-là, ils vont être embêtés parce qu’ils vont devoir d’abord parer l’Échec.

Donc, par exemple, si je mets le Fou comme ceci, on attaque la Tour et en même temps, on attaque le Roi.

Diagramme d'échecs échec à la découverte

Donc, la Tour ne peut pas bouger tout simplement pour aller se mettre devant ou un truc comme ça. Il faut d’abord parer la menace sur le Roi. Donc là, il s’agit d’un échec à la découverte.

Donc là, le Roi n’a qu’à aller là, et puis on reprend. Et là, pour les Blancs, c’est facile de gagner. Mais bon, sur le principe, c’est ça.

Donc, une pièce qui bouge, et une autre pièce qui met un échec. Donc, le Fou a bougé comme ceci, et l’autre pièce a mis un Échec.

Diagramme d'échecs échec à la découverte

Alors, ça marche avec les échecs, mais ça marche aussi avec les attaques.

Je vais vous montrer ça.

Donc, par exemple là, la position est l’exacte inverse, c’est-à-dire avant, il y avait une Tour, et puis là, le Roi. Donc là, cette fois-ci, ce n’est pas un échec à la découverte, mais une attaque à la découverte. On a mis un échec dans ce cas-là.

Diagramme d'échecs attaque à la découverte

Et en fait, la Tour a été découverte. Enfin, l’attaque de la Tour a été découverte.

Diagramme d'échecs attaque à la découverte

Et donc, nous avons une attaque à la découverte. Voilà. Donc, les découvertes, c’est ça. Et là, dans ce cas-là, nous avons une attaque à la découverte avec Échec, qui n’est pas du tout la même chose qu’un échec à la découverte.

Alors, dans le même état d’esprit, il y a également… Donc là, on a vu qu’on a mis un échec et en même temps, on a fait une découverte.

Donc, c’est la pièce qui a bougé qui met Échec, et une autre pièce qui attaque.

Et dans le même état d’esprit, nous avons donc… Alors, bien entendu, pour faire une attaque à la découverte, on va préciser, on n’est pas obligé de faire un échec, il suffit de bouger la pièce qui empêche l’attaque, et ça fait une attaque à la découverte. Donc, même si on avait mis le Fou là, ça n’aurait rien changé.

 

Échec Double

Nous allons voir maintenant ce qu’on appelle un échec double où là, le principe, c’est la pièce, il y a une attaque à la découverte et la pièce qui bouge met Échec aussi.

Je vais vous montrer ça :

Diagramme d'échecs échec double

Alors, c’est un exemple volontairement simplifié, mais pour vous montrer la puissance d’un échec double. Ce n’est pas toujours un signe avant-coureur d’un mat mais c’est un coup extrêmement puissant qui peut faire très mal.

Je vous montre :

Nous mettons un Échec avec la Tour, et en même temps avec le Fou.

Diagramme d'échecs échec double

J’aurai dû mettre un Fou là. Donc, si on avait pu mettre une pièce là, on aurait couvert une attaque mais pas la deuxième.

Si on prend une pièce, ou alors qu’on couvre si on met le pion là, on aurait pu empêcher l’attaque du Fou mais pas de la Tour en même temps.

Diagrammes d'échecs échec double

Donc, ça implique que quand la Tour, enfin quand il y a deux pièces qui attaquent le Roi, il n’y a pas d’autres choix. La seule possibilité, c’est que le Roi bouge. Et si le Roi ne peut pas bouger, comme dans ce cas-là, il ne peut pas bouger, toutes les cases sur lesquelles il peut aller sont menacées, eh bien nous avons un mat, voilà. Alors, c’est un cas bien particulier, mais voilà, quand il y a échec double, donc et la pièce qui est découverte qui attaque, et la pièce qui a bougé qui a permis la découverte attaque aussi le Roi, la seule possibilité pour les noirs, donc on limite les réponses possibles, consiste à bouger le Roi. Et à partir de là, ça limite fortement les possibilités de défense. Donc, il n’y a pas de prise possible, il n’y a pas d’interpositions de pièces, rien du tout ; c’est le Roi est obligé de bouger.

Et donc, forcément, dans certains cas, ça peut amener des mats particuliers.

Voilà pour tout ce qui est découverte sur le principe de base de la découverte. Donc, nous avons vu l’attaque à la découverte, l’échec à la découverte, et l’échec double, qui est une découverte améliorée.

Voilà, à bientôt !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *