Tactique Clouage et Enfilade

Sommaire :

  • Le clouage
  • L’enfilade
  • Les types de clouage
image de la vidéo
Vidéo accessible sous abonnement

Pour ceux qui préfèrent la version texte :

Coucou, c’est Fafache !

Donc, nous allons voir cette fois-ci le principe du clouage et de l’enfilade. C’est à peu près les mêmes principes, sauf que c’est inversé.

 

Le clouage

Alors, le principe du clouage, qu’est-ce que c’est ?

Alors, généralement, nous avons une pièce forte, voire le Roi, et une pièce qui est au milieu. Puis, voilà le principe du clouage.

Diagramme d'échecs avec clouage position de départ

Donc, si on regarde bien, si par un hasard sans précédent, le Cavalier bouge, ça devient un coup impossible parce que derrière, il y a le Roi. Et donc, ce Cavalier est comme cloué sur place. C’est pour ça que ça s’appelle un clouage puisqu’il est bloqué, on ne peut pas le bouger.

Diagramme d'échecs Cavalier cloué position de départer

La seule manière de le bouger, c’est soit d’interposer une autre pièce, soit de bouger le Roi, de ne plus être dans la ligne de mire de la Tour, comme ceci par exemple.

Mais en attendant, ce Cavalier, il n’a pas pu bouger. Et comme c’est une pièce en l’air, c’est-à-dire qu’il n’est pas protégé, qu’il n’y a aucune pièce qui va reprendre derrière, la Tour, on va pouvoir la prendre, voilà.

Alors, ce n’est pas toujours le cas, hein ! Mais le principe du clouage, c’est d’empêcher une pièce de bouger. Donc, dans ce cas-là, ce Cavalier-là ne peut pas prendre autre chose, ou défendre autre chose. Par exemple, s’il y avait une pièce-là, on pourrait l’attaquer, et ce Cavalier ne pourrait pas bouger pour reprendre, voilà.

Donc ça, c’est pour le principe du clouage. Donc, le but, c’est d’immobiliser une pièce temporairement, le temps que le Roi se déplace, ou alors qu’on mette une pièce derrière.

 

L’enfilade

Eh bien, le principe de l’enfilade, c’est exactement ma même chose, mais dans l’autre sens. Je vais vous montrer ça de suite.

Donc voilà, c’est le même exemple, seulement on a inversé le Cavalier et le Roi.

Diagramme d'échecs principe de l'enfilage position de départ

Et donc, la Tour vient attaquer.

Et elle attaque le Roi. Et derrière ça, elle va pouvoir prendre le Cavalier.

Donc, le Roi est obligé de bouger dans ce cas-là ; et donc, on peut prendre le Cavalier.

Diagramme d'échecs montrant une enfilade

Donc, le Roi est obligé de bouger dans ce cas-là ; et donc, on peut prendre le Cavalier.

Voilà le principe d’une enfilade, qui est l’inverse d’un clouage.

Alors, ça marche avec le Roi, ça marche souvent avec la Dame, ça peut marcher avec une Tour éventuellement, ça marche avec plein de choses, hein.

 

Types de clouages

Maintenant, il y a des clouages relatifs et des clouages absolus. Alors, je vous montre la différence.

Clouage Absolu

Donc, voici un exemple où le Cavalier blanc est cloué de manière absolue.

Diagramme d'échecs avec un Cavalier cloué clouage absolu

C’est-à-dire que le Cavalier blanc, on pourrait se dire tiens, je pourrai prendre la Dame, mais il n’a absolument pas le droit, parce que si le Cavalier blanc prend la Dame, le Fou prend le Roi. Et donc, la partie est perdue, donc c’est un coup impossible.

Diagramme d'échecs clouage absolu

 

Clouage Relatif

À contrario, ce Cavalier-là, il est cloué, comme ceci. C’est-à-dire que si le Cavalier bouge, pour une raison X ou Y, le Fou va pouvoir reprendre la Dame. Ok ? Il n’y a pas de souci là-dessus ? Bien.

Diagramme d'échecs clouage relatif

Alors, donc on a vu que le Cavalier ne peut pas bouger. Par contre, si le Cavalier part comme ceci, les Blancs peuvent se dire hehe, tu as perdu ton temps, hop, le Fou prend la Dame, mais la Dame reprend. Le Cavalier reprend la Dame.

Et donc, au final, il a gagné un pion. Pour rappel, la position, on a été comme ça. Donc, il a gagné un pion et il a repris la Dame. Vous voyez ? Derrière il y a un Échec si les Blancs vont là, un petit Échec. S’ils vont là, hop on reprend et voilà.

Alors, avec ça, bien entendu, on ne peut pas forcément gagner, mais c’est un match nul.

Mais bon, le principe, c’est ce n’est pas parce qu’une pièce est théoriquement menacée, c’est-à-dire que si le Cavalier bouge, on perd une Dame contre un Fou, et encore là, il est protégé, mais c’est relatif, ça dépend de ce qu’on gagne à l’échange, voilà.

Donc ça, c’était pour les principes du clouage. Donc, le clouage absolu, ce Cavalier ne peut pas bouger tant que le Roi est derrière.

Diagramme d'échecs clouage absolu

Tandis que ce Cavalier est cloué, mais si vraiment il le faut, il peut bouger, voilà.

Diagramme d'échecs clouage relatif

Voilà voilà pour la petite info. A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *