Règles 09 – Disposition du jeu

Sommaire:

  • Comment placer l’échiquier
  • Comment placer les différentes pièces
  • Comment mettre le jeu en place pour une partie

Pour ceux qui préfèrent la version texte:

Donc, maintenant, nous allons voir comment disposer le jeu pour faire une partie.

Alors, comme je vous l’avais expliqué sur l’échiquier, la ligne une, c’est le camp des Blancs, la ligne 8, c’est le camp des Noirs.

Si vous n’avez pas les petites lignes, c’est comme en écriture, on commence à gauche, on termine à droite, et c’est blanc, noir, blanc, noir, blanc, noir, blanc, noir. Donc, on doit avoir en haut à gauche une case blanche.

Voilà, c’est du blanc, du noir.

Au début du jeu, c’est les Blancs qui commencent. Donc, sur l’échiquier, c’est blanc, noir, blanc, noir, hein. C’est les Blancs qui commencent, les Noirs, etcetera. On pourrait croire que c’est fait pour.

Bien. Alors, comment on dispose les pièces ?

Le couple royal

Eh bien, le couple royal, donc le Roi et la Dame, sont au centre. Mais alors, est-ce que le Roi est plutôt là ou plutôt là ? Voilà comment déterminer ça. Eh bien, c’est bien simple. La Dame est coquette et se met sur sa couleur, et le Roi est galant, il l’accompagne. Donc, le Roi n’est pas sur sa couleur, tout simplement.

Donc, pour faire ça, pour faire plus simple, on va disposer d’abord la Dame et ensuite, le Roi. On commence par les dames en fait. Je vais vous montrer ça.

Diagramme d'échecs sur la disposition de la Dame

Voilà, on doit être dans cette position. Donc, on place d’abord la Dame sur sa couleur, comme ceci, et on met le Roi à côté. Donc, les Dames sont face à face, et les Rois sont face à face. Si vous avez des petites lettres, les coordonnées, la Dame est sur la colonne D et le Roi est sur la colonne E. Voilà.

Diagramme d'échecs montrant la disposition du couple royal

Alors, nous avons installé le couple royal, maintenant il faut disposer les Fous.

Les Fous

Alors, les Fous, ils sont à côté du couple royal comme ceci. En français, on appelle ça des Fous, et le Fou du Roi est à côté du Roi, et le Fou de la Dame est à côté de la Dame. Voilà, ça marche des deux côtés. Et c’est toujours symétriques.

Diagramme d'échecs montrant la disposition des Fous

Les Tours

Ensuite, il faut disposer les Tours.

Alors, les Tours, on les met au coin. Sur un château fort, les Tours, on ne les met pas au milieu ou proche du centre ou un truc comme ça, on met les Tours toujours au coin du château fort. Eh bien, aux échecs, c’est pareil, les Tours sont au coin.

Voilà, comme ceci, on a mis les Tours aux quatre coins.

Diagramme d'échecs montrant la disposition des Tours

Les Cavaliers

Donc, on a disposé le couple royal, les Fous, les Tours aux quatre coins. Eh bien, il reste un petit creux là, c’est pour les chevaux, les Cavaliers. Donc, on va disposer les Cavaliers.

Diagramme d'échecs montrant la disposition des Cavaliers

Les pions

Voilà, on a disposé toutes les pièces du jeu. Il ne manque plus que les pions.

Les pions, il y en huit et ils se mettent devant tout ça. Donc, il n’y a plus qu’à disposer tous les pions devant.

Diagramme d'échecs montrant la disposition complete du jeu avant une partie

Et voilà, le jeu est disposé, prêt pour une partie, donc ce sont aux Blancs de commencer et les Noirs qui répondent, etcetera, etcetera. C’est aussi simple que ça.

Donc, on dispose le couple royal, les Fous de chaque côté du couple royal, les Tours aux coins, les Cavaliers dans l’espace qui reste, et une rangée de pions devant. Et les Blancs vont dans ce sens-là, les Noirs vont dans ce sens-là. Et advienne que pourra ! Que la meilleure gagne !

Voilà, c’est comme ça qu’on dispose le jeu, et donc c’est aux Blancs de commencer.

Donc, par exemple, ils font ça, voilà. Ensuite, on va attaquer le pion-là, donc on va défendre le pion. Peut-être qu’on va attaquer la pièce qui défend, comme ça, si on prend le Cavalier là, comme ceci par exemple, ça s’appelle l’Espagnole ou la Ruy Lopez.

Si on prend le Cavalier, ce pion est dit “en l’air”, c’est-à-dire qu’il n’y a plus personne qui le défend. Donc, il y a des tas de réponses, hein. Peut-être qu’on peut défendre en disant “bah d’accord, tu prends, je prends, tu prends, je prends.” Voilà, c’est une défense possible. Etcetera, etcetera.

Donc voilà, donc la partie se déroule comme ça, chacun son tour, on ne peut pas passer son tour, on ne peut pas dire “oui, non, mais là, ça m’arrange, non, je ne fais rien, je reste comme ça.” Non, ce n’est pas possible, il faut jouer jusqu’à la fin de la partie

Voilà, à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *