Règles 06 – Le Cavalier

Sommaire:

  • Le déplacement du Cavalier
  • La capacité de sauter au dessus des pièces

Pour ceux qui préfèrent la version texte:

Coucou, c’est Fafache !

Donc, nous allons voir cette fois-ci les déplacements du Cavalier.

Alors, que dire sur le Cavalier ? Eh bien, il a un mouvement un peu particulier.

Je vous explique. Il fait un coup tout droit et un coup en diagonale. Donc, je résume, un coup tout droit et un coup en diagonale. À droite ou à gauche. C’est soit l’un, soit l’autre. Ça marche sur les côtés, ça marche voilà comme ceci.

Diagramme d'échecs avec les possibilités de déplacement de Cavalier

Donc, dans ce cas-là par exemple, on va aller là. On va un coup tout droit, un coup en diagonale, ça donne ce mouvement un petit peu particulier. Voilà. Bah, la Tour va bouger. Et maintenant, on voudrait aller là avec le Cavalier.

Et vous allez me dire “oui mais le problème, c’est que si on fait un coup tout droit et un coup en diagonale et bien, il y a une Tour sur le passage.”

Eh bien, ce n’est pas grave le Cavalier et la seule pièce qui peut sauter au-dessus des autres pièces et il n’y a pas de conséquences. Voilà.

Ce n’est pas en fonction de ou si qu’est-ce qui se passe, le Cavalier, à tout moment de la partie, peut sauter au-dessus de ses propres pièces, des pièces de l’adversaire, de toutes les pièces. Il peut sauter, voilà. Le Cavalier est un sauteur. C’est d’ailleurs un des petits noms qu’on lui donne, le sauteur. Voilà.

Donc, le Cavalier, on va voir d’autres mouvements. Donc, s’il veut reculer, c’est toujours pareil : un coup tout droit et un coup en diagonale. Soit là, soit là.

Donc là, on va l’amener ici par exemple. Voilà. Donc, hop, on va bouger comme ceci. Le Fou se déplace tout autant à ce qu’il le veut en diagonale. Et le Cavalier, s’il veut aller là ou s’il veut aller là, hop un coup tout droit, un coup en diagonale. C’est comme ça, voilà.

C’est tout ce qu’il y a à dire pour le Cavalier. Donc, un coup tout droit, un coup en diagonale à droite ou à gauche, ou en avant ou en arrière. Et le Cavalier peut sauter au-dessus des pièces, ses propres pièces, les pièces de l’adversaire, le Roi, la Dame, toutes les pièces, les Pions, tout !

Voilà, c’est tout pour le Cavalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *