Ouverture Initiation à l’Espagnole

Sommaire

  • Définition
  • Les déplacements
Image montrant la vidéo du cours.
Vidéo accessible sous abonnement.

Pour ceux qui préfèrent la version texte :

Coucou, c’est Fafache !

Nous allons voir ensemble quelques ouvertures. Et cette fois-ci, nous allons voir l’ouverture espagnole.

Définition

Alors, l’ouverture espagnole, c’est une ouverture de type classique, de l’école classique, et elle est vieille. L’ouverture espagnole, ça date du XVIIIème siècle, je crois, ou même du XVIIème. Enfin bon, c’est loin, c’est très loin.
C’est l’ouverture qui a passé son temps, c’est-à-dire qu’il résiste à travers le temps, c’est-à-dire qu’aujourd’hui encore, les grands champions du monde l’utilisent dans les championnats du monde, ou les grands champions, les vice-champions, etcetera. C’est une ouverture qui est utilisée dans les championnats du monde, donc c’est une ouverture très solide.

Donc, l’avantage, c’est qu’on sait que, par principe, c’est solide. L’inconvénient, c’est qu’il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de théories puisqu’il y a beaucoup, beaucoup de professionnels qui s’y sont penchés, et donc beaucoup de subtilités qui différencient les ignorants des professionnels. Bon, c’est une ouverture qui a un bon potentiel d’attaque, de contre-attaque, qui voilà… Ce n’est pas une ouverture qui est meilleure pour les Blancs ou meilleure pour les Noirs comme certaines ouvertures.

Les déplacements

Alors, l’ouverture espagnole se joue comme ceci :

Diagramme d'échecs montrant le début de l'ouverture à l'espagnoleAlors, face à eux 4, il y a tout un tas de réponses : il y a la française, il y a la Pirc, il y a la moderne, il y a l’Alekhine. Enfin, il y a tout un tas de réponses. Et le plus souvent, les Noirs font un début, ce qu’on appelle “ouvert”.

Diagramme d'échecs montrant la réponse des Noirs.Donc, un début ouvert, c’est quand les deux pions sont face à face, comme ça, les deux pions du Roi, et ça augure plutôt un jeu assez dynamique, c’est-à-dire porté sur la tactique. Mais pas toujours.

Donc, c’est un classique. On vient attaquer le pion avec le Cavalier, et les Noirs défendent le pion avec leurs cavaliers.

Diagramme d'échecs montrant le déplacement des cavaliers.Il y a plusieurs autres réponses. Il y a le fil d’or qui consiste à avancer le pion pour protéger ce pion.

Diagramme d'échecs montrant un exemple de réponse.Il y a la Petrov, la défense russe, qui consiste à mettre un Cavalier là en disant “tu prends mon pion, je prendrais le tien”.

Diagramme d'échecs montrant un exemple de réponse.Et puis, il y a encore d’autres possibilités plus ou moins bonnes. Mais le plus souvent, on joue le cavalier en C6.

Alors, il y a deux réponses, enfin il y a bien plus que deux réponses, mais souvent il y a soit l’italienne qui est aussi une ouverture qui a passé l’épreuve du temps et l’espagnole. L’espagnole consiste à attaquer le Cavalier en disant si je prends ton cavalier, tu reprends et ensuite je reprends ton pion et voilà.

Diagramme d'échecs montrant l'exemple de l'ouverture à l'espagnole.C’est loin d’être aussi simple que ça parce que si on reprend avec le Cavalier, il y a la Dame qui va pouvoir se mettre en face et tôt ou tard, on va avoir des problèmes ; et en fait, on ne va pas réussir réellement à récupérer ce pion.
Bien.

Alors, à travers le temps, diverses réponses ont été apportées ; la plus célèbre étant celle-ci, en disant “tu me prends mon pion, je reprendrais ton pion.”

Diagramme d'échecs montrant un exemple de réponse.Et donc là, le Roi roque ou alors, on défend, etcetera. Ça, c’est une possibilité.
Et la plus pertinente, pour l’instant, c’est avancer ce pion en disant au Fou “soit tu te décides, soit tu prends, soit tu recules.”.

Et alors, vous allez me dire “oui mais si on recule, on n’est pas plus avancé, ce Cavalier peut être pris à tout moment.” Oui, c’est vrai. Mais à tout moment, le pion va pouvoir se mettre devant et empêcher cette prise. Donc, maintenant, les Noirs auront éventuellement un coup offensif.

Donc, dans ce cas-là, hop on attaque le pion. Le Roi roque. Et si le Cavalier prend le pion, la Tour va venir se mettre en E1 là et attaquer ici (flèche jaune).

Diagramme d'échecs montrant des exemples de déplacements.Donc, le cavalier va bouger, on va prendre le pion, le Cavalier va reprendre, la Tour va reprendre, échec ; et ça, c’est plein de problèmes. Donc, ce pion n’est pas récupérable. Avant cela, il faut donc mettre quelque chose pour que si la Tour attaque, le Fou empêche l’échec. Et les Blancs en profitent pour protéger leurs pions.

Diagramme d'échecs montrant des exemples de déplacements.Alors, pour éviter les soucis, on va d’abord chasser le Fou et ensuite, on va provoquer un possible Fou qui vient là. Donc, quand le pion vient là, on vient empêcher. Et un roque qui va bien.

Alors, une fois que les Noirs ont roqué, le Fou-là, il est un petit peu emprisonné. Et ce Cavalier-là prend un malin plaisir à venir se mettre là pour prendre ce Fou. Donc, il faut créer une échappatoire ; le Fou va pouvoir partir, et ça ne manque pas le Fou. Le Cavalier attaque le Fou et le Fou s’enfuit.

Donc ça, c’est une possibilité de l’espagnole. Et puis après, on peut continuer comme ceci, on attaque… Qu’est-ce qu’on fait ? Eh bien, on défend. Tu veux prendre là, on va reprendre soit avec la Dame, soit avec le pion. Eh bien, on va, hop, créer une défense, on attaque. Alors, il y les parties fermées, voilà, c’est plein de possibilités. Et là, hop, on vient se retirer. Donc, on attaque. On vient défendre. On vient attaquer etcetera, etcetera. Les possibilités sont multiples. Voilà, voilà.

Et là, c’est de mémoire, je ne sais plus ce qu’on fait. Il y avait un truc, non, il n’y avait pas un truc comme ça ? Voilà, on se retrouve avec une situation comme ça. Voilà.

Donc ça, c’est une possibilité de l’ouverture espagnole. Alors, vous voyez, c’est un début ouvert mais en fait c’est très stratégique. C’est du jeu positionnel, autant que faire se peut, et c’est compliqué. À contrario, il peut avoir des débuts ouverts qui sont très dynamiques. On verra ça plus tard.

Donc, là c’est juste pour avoir une idée de à quoi ressemble une possibilité de l’ouverture espagnole.
On va voir d’autres ouvertures possibles avec les possibilités et en fonction des intérêts, eh bien, on étudiera plus correctement telle ou telle ouverture à la suite.

Voilà, à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *