Finale Pion après la Frontière

Sommaire:

  • Les cases clés finales
  • Les cases clés après la frontière
  • Les différents cas de finales après la frontière
image de la vidéo

Vidéo accessible sous abonnement

Pour ceux qui préfèrent la version texte:

Coucou, c’est Fafache !

Donc, nous allons voir cette fois-ci comment amener un pion qui a passé la frontière à Dame. Donc, les différents cas, on va voir ça, de suite.

Diagramme d'échecs montrant la frontièreAlors, qu’est-ce que c’est la frontière déjà ? C’est, vous voyez entre la quatrième ligne là et là cinquième, il y a une ligne qui sépare les deux camps. Donc, ça c’est le camp blanc avec les une, deux… En début de partie, les pièces blanches sont là et les pièces noires sont là, et la ligne de séparation, c’est ce qu’on appelle la frontière, entre les deux camps, comme dans un pays.

Alors, quand le pion a passé la frontière, il faut qu’on arrive sur des cases clés.

Pour commencer, on va voir la situation à obtenir. Alors, la situation à obtenir, c’est celle-là. Comme vous pouvez le voir, dans ce cas-là, le Roi protège ces trois cases.

Diagramme d'échecs indiquant la position idéale à obtenir

Et donc, le pion va pouvoir rentrer dans cette sorte de sauf conduit, de tunnel protégé, de passage protégé ? voilà plutôt. Et le Roi noir ne pourra rien faire puisque le pion sera protégé. Donc, quoi qui se passe, le pion va pouvoir avancer sans se soucier des menaces du Roi adverse. Voilà, comme ceci. Et nous arrivons à Dame. Si vous ne savez pas mater avec une Dame, il y a d’autres cours sur le site qui vous expliquent ça normalement.

Donc, ça c’est un cas idéal, le Roi peut arriver sur une des cases clés finales. Donc, les cases finales, elles sont là.

Diagramme d'échecs indiquant les cases clés finales

Donc, si le Roi atteint l’une de ces cases et que le Roi adverse ne peut pas prendre le pion de suite et bien, c’est gagné.

Bien, maintenant, on va voir un exemple avec le Roi qui empêche. Par exemple, si le Roi est là, il va empêcher l’accès du Roi adverse à ces deux cases. On va voir ça de suite.

Diagramme d'échecs avec une position d'éxemple

Voilà le cas. Donc le Roi là, menace, empêche l’accès à ces deux cases. Donc, si le Roi veut aller sur l’une de ces deux cases, c’est foutu.

Donc pour y arriver, on va se mettre en face et on va prendre ce qu’on appelle l’opposition. Il doit y avoir un cours quelque part sur le site sur l’opposition, on en reparlera plus tard.

Et donc, celui qui n’a pas le trait, là c’est les blancs puisque c’est à nous de jouer, celui qui n’a pas de trait a l’opposition. Et donc, les noirs sont maintenant obligés de jouer. Et ils vont soit là, soit là.

S’ils vont là, on arrive à cette position qui est connue. Vous connaissez, le Roi protège le passage du pion.

Dans l’autre sens, si le Roi part par-là, c’est exactement la même chose, le Roi arrive sur une des cases clés qui protège le passage. Et donc là, il n’y a rien à faire. Le pion va arriver à Dame sans problème et les Noirs ne peuvent pas s’y opposer, ok ? Donc, ça c’est le cas simple.

Maintenant, nous allons voir la même chose si les Blancs n’ont pas l’opposition après tout.

Donc, comme vous pouvez le voir, c’est à peu près la même position, c’est-à-dire que les Blancs et les Noirs sont face à face, donc le Roi blanc et le Roi noir sont face à face. Et cette fois, c’est celui qui n’a pas le trait, donc les Noirs, qui ont l’opposition.

C’est aux Blancs de jouer. Donc, s’ils vont là, qu’est-ce que vont faire les Noirs ? Ils vont se mettre en face. Ainsi donc, ils interdisent l’accès à cette case clé, et le Roi ne pouvant pas aller sur cette case clé, on est bien embêté.

Si les Blancs cherchent à aller sur l’autre case clé et bien les Noirs vont se mettre juste en face et bloquer cette case clé. Et dans ce sens-là, c’est pareil.

Alors, qu’est-ce qu’on fait dans ce cas-là ? Eh bien, il suffit d’avancer. Et nous avons le Roi qui va aller là et on va faire quelque chose qui est assez litigieux mais qui marche, qui fonctionne. C’est-à-dire qu’on va aller avancer le pion et on constate que quand on avance le pion, on ne met pas échec.

Qu’est-ce qui se passe si on intervertit la chose ? Admettons qu’on fasse ça, voilà, échec, hop, on se met devant, voilà, hop, ça on le verra plus tard. Donc, c’est aux Noirs de jouer et si là, dans ce cas-là, on met un échec, le Roi va se mettre devant le pion et voilà, c’est match nul.

Quand on se met sur la dernière ligne, il ne faut pas donner échec en même temps. Sinon le Roi se met devant le pion et c’est match nul. Voilà, on perd le pion.

Diagramme d'échecs indiquant une situation à éviter

Donc, on en est là nous. Donc là, c’est aux Noirs de jouer. Ils vont devant le Pion par défaut et nous, on avance le pion sans mettre échec. Et donc, les Noirs, le Roi noir a une case pour s’échapper. Et à partir de là, le Roi blanc va pouvoir accéder à la case clé finale qui protège le tunnel d’accès, le passage sûr pour le pion. Et donc là, les Noirs ils n’ont plus rien à faire. Ok ?

Alors, on va encore voir d’autres cas et puis on va terminer tout ça.

Diagramme d'échecs indiquant les cases clés après la frontière

Alors, le pion a passé la frontière. Et en fait, ce qu’il faut retenir, c’est que si les Blancs atteignent une de ces cases clés, s’ils se débrouillent bien, le pion arrivera à Dame quoi qu’il se passe. Donc, tout l’enjeu pour les Noirs, c’est d’empêcher le Roi blanc d’accéder à une de ces cases. Donc, dans ce cas-là, on va reculer, hop là ! Et donc, on constate que quoi qu’il se passe, le Roi blanc ne va pas pouvoir accéder aux cases clés finales.

Hop, si on se met là, on peut faire des mignardises, ça ne change rien. Par défaut, le Roi noir se met devant ; s’ils avancent on empêche, l’accès aux cases clés. Et si le pion avance, le Roi va se mettre devant le pion et la situation n’a pas évoluée. Tu vas là ? Pas de souci. J’empêche l’accès à la case clé finale, elle est là. Y en a une là et y en a une là. Donc, on ne peut pas faire grand-chose. Mince ! Donc, par défaut, dès qu’on peut, on se met devant le pion, comme ça le pion n’avance pas ; et puis, en plus, ça contrôle les cases clés finales. Et là, on empêche l’accès. Et s’il y a un échec, il y a match nul. OK ?

Diagramme d'échecs indiquant le meilleur coup de défense

Donc, qu’est-ce qu’on a vu ? Les six cases clés finales. Elles sont là, voilà.

Donc, prenons un autre exemple, le Roi va là et le Roi arrive sur une case clé qui qui va l’amener sur une case clé finale. Alors, les Noirs pourraient être tentés d’empêcher l’accès à cette case clé finale.

Hop, on va se mettre en face. En plus, si vous regardez bien, les Blancs, dans ce cas-là, n’ont pas l’opposition. Donc, c’est aux Blancs de jouer. Est-ce que vous avez déjà vu ce cas ? Ça vous dit quelque chose ? Oui ? Qu’est-ce qu’on fait ? On avance le pion, le Roi va se mette en face et là, le Roi va être obligé d’aller sur le côté et voilà.

Diagramme d'échecs indiquant la meilleure option de gain

Donc, nous avons vu ce cas de figure, on va voir un autre cas de figure. Hop là ! On l’a déjà vu celui-là. On y arrive toujours. Donc, soit on y arrive directement parce qu’on a l’opposition, soit le Roi est en face et donc là, il faut avancer le pion tout simplement. Et après, on se retrouve dans une position comme ceci. Donc, on se met sur le côté et on avance le pion. Et donc, à partir de là, c’est bon.

Bah, on a vu tous les cas, soit on a l’opposition soit, on ne l’a pas. Si on ne l’a pas, on avance le pion, on met le Roi de ce côté, comme ceci. Et après, on avance le pion et si on a l’opposition, qu’est-ce qui se passe ? On l’a vu juste avant, je vais vous montrer ça. Voilà, c’est aux Noirs de jouer. Donc, on a l’opposition. Les Noirs vont aller d’un côté ou de l’autre. Si les Noirs vont d’un côté, on va sur une case finale. Et donc là, le pion va pouvoir avancer. Et si le Roi va dans l’autre sens, comme ceci, eh bien, on va sur l’autre case finale et voilà, fin du jeu !

Donc, c’était la finale. Une fois que le pion a passé la frontière.

À bientôt pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *